installation detecteur de fumee

installation d’un détecteur de fumée

Depuis mars 2015, les foyers français doivent installer un ou plusieurs détecteurs de fumée dans leur appartement ou maison. L’installation d’une alarme dans chaque foyer français étant devenue obligatoire, votre compagnie d’assurance en cas de sinistre pourrait vous demander l’attestation d’installation de votre alarme. La détection incendie devient une priorité pour les pouvoirs publics. La raison en est très simple, les incendies en France causent 800 décès par an et font de nombreux blessés. C’est pour prévenir tout risque d’incendie que vous devez installer ou faire installer une alarme sonore tel qu’un détecteur avertisseur autonome de fumée (daaf) chez vous.

L’installation d’un détecteur de fumée soulève de nombreuses interrogations : combien va coûter l’installation d’un détecteur de fumée ? qui paie ? le locataire ou le propriétaire ?

Pourquoi installer un détecteur de fumée?

Des études ont démontré que lors d’un incendie, vous aviez 3 minutes pour sortir de la maison ou éteindre le feu sans être blessé. Dites-vous aussi que les flammes sont dangereuses mais les fumées aussi. L’un des avantages de l’installation d’un détecteur de chaleur tel qu’un daaf est qu’il va détecter aussi les fumées. Installer un daaf c’est aussi prendre conscience des risques domestiques. S’il y a un feu, par ou je sors ? Mes enfants peuvent-ils sortir en toute sécurité ? Si vous vivez dans un immeuble, il faut s’assurer que tout le monde a penser à installer un détecteur de fumée car le danger vient de partout. Il faut voir également si les portes de sécurité sont adaptées à un incendie, si on peut sortir de l’immeuble et surtout comment.

Vous ne pouvez pas installer n’importe quel système d’alarme. Étant donné que c’est obligatoire, nombreux sont ceux qui voudront faire de petites économies et ne feront pas attention au détecteur incendie qu’ils achèteront. Il faut des détecteurs de fumée homologués (norme CE 14604). Lisez bien les notices. Certaines agences immobilières proposent des listes de marques de détecteurs de fumée homologuées.

Vous devez penser à l’installation d’un daaf au plafond ou sur un mur à moins de 15cm du plafond. Pour l’installer, il suffit de percer deux trous dans le mur, deux chevilles et deux vis et le tour est joué, on trouve même des aimants qui permettent d’éviter de faire des trous au plafond et qui se fixe au mur via un adhésif. Pour infos, La plupart des signals d’alarme fonctionnent à piles.

L’installation d’un détecteur de fumée : à la charge de qui, locataire ou propriétaire?

C’est au propriétaire qu’incombe la charge d’équiper son bien immobilier d’un détecteur de fumée. Il n’existe pas de contrat d’entretien pour ce type de produit, c’est donc au locataire d’entretenir et signaler tous problèmes sur le daaf.